Chronique du festival BDL JOUR 3

MERCREDI 07 FÉVRIER

« Leçon d’anatomie »

Consigne : Faire parler la langue (l’organe)
Contraintes : Adopter la première personne du singulier et accorder une importance à la dimension anatomique.

BILAN

Elle gesticule, elle roule, elle est incontrôlable. Le pire c’est que dans cette salle il y en a dorénavant 8 ! A vrai dire, nous les soupçonnons de communiquer entre elles mais ne pouvons l’affirmer, leur code secret de claquements et d’étirements nous laisse perplexes.

LA LANGUE

Au cours de cette séance nous l’avons libérée ! La voilà qui goûte des mets étranges, qui glisse sur des surfaces rugueuses, se délecte du sucre, redemande du sel. Tous nos sens sont en éveil pour la faire briller de mille feux. Aujourd’hui, elle peut enfin s’exprimer.

Nous nous rendons alors compte qu’elle est capricieuse. Elle se rebelle, est fatiguée ou au contraire célèbre sa toute puissance. La langue est au centre de nos vies et nous sommes au centre de la sienne.

Du citron qui agresse, au chocolat qui caresse, la langue est maîtresse. C’est elle qui décide, quoi qu’il arrive. Le cerveau, le nez, le palais, tous n’ont qu’à bien se tenir. Ils vont vite se faire oublier devant sa souplesse et sa dextérité.

Terminé les sculptures de nymphes et de dieux grecs, la langue se voit déjà en haut de l’affiche.

Pourtant, vient l’heure. Les lumières s’éteignent, les derniers mots glissent sur le papier et elle redevient muette. Reste un sursaut, là, tout au fond de la bouche. Je suis vivante.

Auteur : lesfabulations

Ateliers d'expression créative en Nouvelle-Aquitaine Structure dirigée par Marie Gréau et Mathilde Durant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s